logo Ministry of Foreign Affairs
République Algérienne Démocratique et Populaire
Ministère des Affaires Etrangères
et de la Communauté Nationale à l'Etranger

Allocution du Président de la République à la Conférence de haut niveau en soutien à El Qods

Allocution du Président de la République à la Conférence de haut niveau en soutien à El Qods

Texte intégral de l'allocution traduite du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, Président en exercice du Conseil de la Ligue arabe au niveau du sommet, aux travaux de la Conférence de haut niveau en soutien à la ville d'El-Qods, lue dimanche en son nom par le Ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, M. Ramtane Lamamra: 

"Au nom de Dieu, Clément et Miséricordieux, et Prière et paix sur son Messager,        

Sa Majesté le Roi Abdallah II bin Hussein, souverain du Royaume hachémite de Jordanie,

Son Excellence Mahmoud Abbas, président de l'Etat frère de Palestine,

Son Excellence Abdel Fattah Al-Sissi, président de la République arabe d'Egypte, pays frère,

Monsieur le Secrétaire général de la Ligue arabe, Excellences chefs des délégations participantes

Mesdames et Messieurs les représentants d'organisations régionales et internationales, Honorable assistance,

                J'aimerais tout d'abord saluer la tenue de ce sommet dans le cadre de la mise en œuvre des principales conclusions du Sommet arabe, tenu à Alger début novembre 2022, ce rendez-vous historique que nous avons veillé collectivement à placer sous le thème de l'unification des rangs, à l'occasion de l'anniversaire de la glorieuse Révolution, pour renforcer la centralité de la cause palestinienne face aux défis.

Dans cet esprit, nous avons affirmé notre attachement à l'initiative de paix arabe en tant que base pour la résolution du conflit arabo-israélien selon le principe de "la terre contre la paix", et nous avons réitéré la détermination de poursuivre et d'intensifier nos efforts et nos démarches en vue de défendre El Qods occupée face à la répression sioniste systématique qui cible cette ville, sa population et ses lieux saints.

Nous affirmons aujourd'hui, à l'occasion de la tenue de cette importante conférence, que les politiques racistes condamnables que l'occupation tente d'imposer dans la ville d'El Qods, ses tentatives d'effacer son identité arabe, musulmane et chrétienne, de modifier son statut et de profaner ses lieux saints, dans le sillage des récentes provocations enregistrées, n'apporteront que des acquis illusoires en contradiction avec l'Histoire, la légalité et la démographie qui mettront en péril la coexistence qui

caractérisait cette ville au fil des siècles, et compromettront ainsi les perspectives de relance du processus de paix au Proche-Orient.

Tout en exprimant notre vive condamnation et notre rejet absolu des tentatives répétées de l'occupation sioniste d'imposer la politique du fait accompli, dans le présent comme par le passé, en déformant la réalité et en changeant les appellations, nous réitérons, en Algérie, notre attachement total au soutien du droit du peuple palestinien à l'établissement de son Etat indépendant sur les frontières du 4 juin 1967, avec El Qods Echarif pour capitale.

Dans ce contexte, l'Algérie salue les progrès réalisés récemment au niveau diplomatique, notamment l'adoption de la résolution de l'Assemblée générale des Nations Unies pour l'activation du rôle de la Cour internationale de justice (CIJ) dans la consécration des droits du peuple palestinien. Elle appelle aussi à poursuivre les efforts comme convenu au Sommet d'Alger, notamment en faveur de l'accession de l'Etat de Palestine à la qualité de membre à part entière de l'ONU.

Sur le plan politique, l'Algérie poursuit en coordination avec toutes les parties ses efforts visant à rassembler les rangs et à préserver l'unité nationale palestinienne dans le cadre du processus de réconciliation qui a été couronné par la signature par les frères palestiniens de +la Déclaration d'Alger+, exprimant ainsi leur engagement à œuvrer à la mise en œuvre des échéances qui y sont prévues.

Nous demeurons convaincus face aux défis existentiels auxquels est confrontée aujourd'hui la question palestinienne, qu'il est nécessaire d'aller de l'avant dans l'unification des rangs palestiniens pour parler d'une seule voix, des aspirations légitimes du vaillant peuple palestinien et de son droit inaliénable à recouvrer sa liberté et sa souveraineté. 

Mesdames et messieurs,

Honorable assistance,           

                L'attachement de l'Algérie à la défense d'El Qods, en total accord avec son histoire nationale et les principes de sa glorieuse Guerre de libération nationale, représente pour les générations actuelles le prolongement des efforts de leurs pieux aïeux, dont nous nous remémorons l'érudit, le moudjahid et le saint patron de Tlemcen Sidi Boumediène Chouaib El-Ghouth, dont le nom reste lié à El Qods et aux wakfs qu'il a laissés avec ses compagnons moudjahidine comme témoin de la fraternité et de l'esprit d'entraide entre les enfants d'une même nation.

A cette occasion, je ne manquerai pas de saluer les propositions constructives, à l'étude aujourd'hui dans leurs dimensions économique, juridique et diplomatique, lesquelles visent à activer tous les moyens à même de soutenir la résistance de notre peuple à El-Qods et d'assurer la protection nécessaire à nos lieux sacrés.

Pour conclure, je tiens a vous réitérer le soutien absolu de l'Algérie et sa pleine disponibilité à contribuer efficacement à cet effort collectif au service de notre cause centrale afin d'honorer nos responsabilités historiques envers le peuple palestinien frère.

Je vous remercie de votre attention".

Tous droits réservés - Ministère des Affaires Etrangères et de la Communauté Nationale à l'Etranger - 2022